L’équipe

Les musiciens

 

Thomas EZEKIEL

Thomas Ezekiel

Guitares, pianos, Fender Rhodes, orgue Hammond, chant

Issu d’une famille de musiciens autodidactes, Thomas Ezekiel apprend la guitare à 6 ans, puis le piano à l’aide de son père. Il s’intéresse rapidement au picking de Marcel Dadi, puis aux univers riches de voyages, d’énergies rock et d’arrangements vocaux des Beatles, Queen, Supertramp, Pink Floyd. En 2001, il entame des études en musicologie à l’université de Poitiers et apprend la théorie musicale au conservatoire. Il fonde le groupe Zeben en 2002, lequel se dissout en 2004, année de la rencontre avec le bluesman Bobby Dirninger qu’il accompagne en studio (album « In the End ») et sur scène durant trois ans. Parallèlement, il aboutit ses deux premiers albums « Ouvrez les Oeillères » (2006), qui sera suivi de premières parties comme celle de Bumcello, Jim Murple Memorial ou encore Blankass, et « La Gueule du Monde » (2008), chroniqué sur Francofans et diffusé régulièrement sur bon nombre de radios associatives et internet. I Ce disque lui permet par ailleurs de partager l’affiche avec Victor Deme (Festival de Vassivière), Jacques Higelin (Festival aux Champs, à Chanteix) et Tchavolo Schmitt (Les Lendemains qui Chantent, à Tulle). Son troisième disque « Tout vu tout connu », sorti en 2011, sera classé dans les 8 indispensables de Francofans et lui offrira les premières parties des Têtes- Raides (Centre Yves Furet, à la Souterraine), et de la Ruda (Les Lendemains qui Chantent, Tulle). En 2015, il sort un album de jazz « Diamant Rouge », en duo avec le guitariste Gaël Rouilhac. Thomas Ezekiel a également collaboré avec les artistes ou groupes tels que Fol Avril (pop rock), Keltas (musique celtique), Caiman Swing et Uncle Boom (swing new-orleans), et joue actuellement avec Les Amants de Simone, Bernadette, Trio Rive Gauche (chanson française), Sweet Note (swing new-orleans), Bobby Dirninger, et régulièrement en duo jazz piano-guitare avec Gaël Rouilhac.

 

 

Pierre NOUHAUD

Pierre Nouhaud
Guitares solos, orchestrations guitares, chant

Il commence la guitare électrique en complet autodidacte fin 1992, et joue dans ses premiers groupes trois ans plus tard : The Splash Cats (Rock Funk) et Burzee (Funk). De 1996 à 2000, il prend des cours de guitare et de basse avec Daniel Mathieu, multiinstrumentiste limougeaud. Il intègre en 2000 le groupe Ejectés avec qui il part jouer en France et à l’étranger. Parallèlement, il est guitariste et chanteur du groupe Aloha (variétés), et fonde le groupe Twinz Staff principalement orienté funk-rock. Entre 2005 et 2008, il accompagne également le chanteur Antoine Egalité sur scène et en studio. Depuis 2008, il est le guitariste attitré de Bobby Dirninger, Thomas Ezekiel ou encore Philippe Lars, et guitariste ou bassiste remplaçant dans différentes formations, dans des styles très variés (pop, pop-rock, rock, blues, trip-hop, trip-hop, zouk, variétés, folklore …).

 

 

Audrey LE CORRE

Audrey Le Corre
Chant

Après des débuts sur scène à Paris, dans le théâtre d’improvisation, elle intègre en 2005 l’école d’art dramatique « Septième Acte » où elle joue notamment dans Oncle Vania sous la direction de Valérie Antonijevitch et Lever de Rideau dirigée par Alain Courivaud. En parallèle, elle s’initie au chant avec David Jean et participe à la chorale gospel qui accompagne le groupe Influence Gospel sur quelques concerts. Sa formation théâtrale achevée, elle se dirige vers l’audiovisuel : clips, courts et moyens métrages, films, télévision où elle apparaît notamment dans « Un Village français », série à succès de France 3. Actuellement chanteuse et animatrice au sein de Qolniqo, elle travaille également sur un recueil de nouvelles fantastiques, et la co-écriture d’une pièce de théâtre sur le thème de la mémoire avec la comédienne Cécile Mazéas.

 

 

Elina BOUCHARD

Elina Bouchard
Chant

Après avoir joué à guichet fermé devant ses fans en peluche, Elina découvre le théâtre et la danse au cours de son adolescence, puis à 23 ans, pousse la porte de Sylvie Dubreuil avec qui elle prend des cours de technique vocale. De 2008 à 2010, elle devient la chanteuse du groupe de pop-rock The Bloody Folks. Dans le même temps elle rencontre Thomas Ezekiel qui lui propose de collaborer à l’album « Tout vu tout connu » qui sort en 2011. La même année, elle chante en trio avec Sylvie Dubreuil et Sarah Tardien, pour un concert hommage à Gainsbourg sur la scène du CCM John Lennon, organisé par le collectif limougeaud « Les Artistes en collec’ ».En 2013 elle se lance dans l’aventure Hypsophonia 19h47. Bibliothécaire touche-à-tout, elle a animé pendant plusieurs années l’e-music mag, l’émission de l’e-music box sur Beaub FM. Elle se consacre désormais à raconter des histoires et chanter pour les enfants.

 

Clément DENIS

Clément Denis
Basse et orgue Hamon

Beau parti, gendre idéal, membre du fan-club de Starmania , Clément tombe depuis son plus jeune âge dans la musique pop rock, jusqu’à ce qu’il fasse la rencontre d’autres musiciens, et d’autres influences qui le mèneront vers des sons plus groovy, funk. Initialement claviériste lors de son adolescence dans un groupe de rock… mais à cause (ou grâce) à un batteur qui tapait trop fort, il se mit à la basse et découvrit l’instrument qui pour lui est presque encore un mystère. Passionné par l’univers des vieux claviers vintage des années 60 et 70, il s’adapte avec une facilité éconcertante à tout ce qui se joue avec des touches noires et blanches. Devenu en 2015 le bassiste attitré de Keltas (musique celtique et musique traditionnelle), il est aussi pianiste, claviériste ou bassiste dans les groupes Curtis Simmons Band (rock-blues), Ornida Dal Lado (jazz-électro), Monkey Business (reprises de pop rock 60’s-70’s). Clément est un musicien curieux, assionné par le jeu, la découverte et l’aventure humaine et musicale, par les petits filous et le disco.

 

Thomas HILAIRE

Thomas Hilaire
Batterie, sampler, chant

Thomas Hilaire débute la musique par le piano à l’âge de 8 ans. Deux ans plus tard, il se tourne vers la batterie et intègre la « Drum school Lajudie ». Il en sort diplômé major de sa promotion à 18 ans. En parallèle, il étudie la percussion classique au conservatoire national de Limoges pendant deux ans, ce qui lui permet de bénéficier d’une expérience de percussionniste dans un orchestre classique. Dès ses 14 ans, il s’initie à la scène au sein d’un groupe de reggae. Par la suite, il collabore à différents projets musicaux de styles variés (blues, rock, funk, jazz…) plus sérieux. Sa pratique du piano lui permet de participer aux compositions et aux arrangements. Actuellement, en plus de son travail d’enseignant à la « Drum School Lajudie », il joue et fait partie intégrante de plusieurs groupes, comme Bobby Dirninger, Marilyn’s dressing room, Philippe Lars, Hot Gang, et l’orchestre de jazz du Limousin.

 

 

Les techniciens

Mathieu Potel : prise de son, régie technique.
Thomas Marchand : lumières.
Julie Lalande : mise en scène, direction artistique.

 

Le disque : l’enregistrement

Batterie, cajon, timbales, congas, tambourin, oeufs : Thomas Hilaire
Basse : Sylvain Brousse
Guitares : Pierre Nouhaud
Piano, Fender Rhodes, Orgue Hammond, Mini-moog, guitares, banjo, sitar : Thomas Ezekiel
Voix leads : Elina Bouchard, Audrey Le Corre, Thomas Ezekiel, Thomas Hilaire, Pierre Nouhaud
Choeurs : Elina Bouchard, Audrey Le Corre, Thomas Ezekiel, Thomas Hilaire, Pierre Nouhaud
Coaching vocal : Bernadette Sauviat

Ensemble de cordes Enigma dirigé par Jean-Pierre Rayat
Harmonie municipale de Limoges dirigée par Maëlle Bousquet
Violon solo : Amélie Boubennec
Trompette : Aliénor Brégeat
Cor d’Harmonie : Bérengère Brégeat
Flûtes : Pierre-Jean Muet
Accordéon : Gilles Puyfagès
Chorale des Anges et des Démons : Denis Agnese, Jean-Luc Delage, Florian Catherine, Anthony Picard, Gaël Rouilhac, Jérôme Souille, Thomas Hilaire, Yann Le Bleis, Jérôme Laguzet, Aurélien Prugnaud, Christophe Seval, Léo Laheurte, Patrick Tardien, Paul Pénicaud, Simon Hierle, Pascaline Morel, Clémence Milon, Julie Lalande, Fabienne Muet, Clarisse Lemoine, Géraldine Ponsole, Audrey Le Corre, Amandine Goudouneix, Nadia Moix, Marie-Laure Péguet, Cassie Zahra, Véronique Grimal, Agathe Cramoix, Sylvie Dubreuil, Bernadette Sauviat, Elina Bouchard, Sarah Tardien, Juliette Chalard
Chorale des petits monstres : Anouk, Baptiste, Eléa, Kiara, Léon, Mano, Marius, Merlin, Myron, Simon, avec l’aimable autorisation de leurs parents.

Prises de son rythmique, voix et instruments additionnels réalisées au studio la Palette (Sainte-Marie de Vaux), par Mathieu Potel assisté de Antoine Petit et Christophe Marot
Prises de son cordes, cuivres, bois et chorale réalisées à Média Studio (Verneuil-sur-Vienne), par Alain Mireaucourt assisté de Mathieu Potel
Paroles, musiques, arrangements et réalisation : Thomas Ezekiel